This article uses the registers of the municipal deliberations of Châlons, Reims, and Troyes to analyze citizenship in Champagne in the years 1417–circa 1435. People in these towns practiced citizenship and conceived of citizenship in at least three levels: town citizenship, Champagne citizenship, and French citizenship. Champagne and the towns at times decided their own courses of action, navigating the turbulent waters of the Armagnac-Burgundian conflict and the Franco-English conflict. These conflicts, and Champagne's position(s) in relation to them, allowed and emphasized active and self-conscious civic practices and ideologies in these three towns. These civic practices and ideologies existed not only at the obvious town level and at the traditional Champenois level but also at the greater French level. Such practices and ideologies were highly developed well before the second half of the fifteenth century, when some recent scholarship finds them in other towns in France.

Cet article utilise les registres des délibérations municipales de Châlons, Reims et Troyes pour analyser la citoyenneté en Champagne pendant les années 1417–35. Les habitants de ces villes pratiquaient la citoyenneté qu'il concevaient sur au moins trois niveaux : la citoyenneté municipale, la citoyenneté champenoise, et la citoyenneté française. La Champagne et les villes décidaient parfois de leur propre ligne de conduite, naviguant dans les eaux tumultueuses du conflit entre Armagnacs et Bourguignons et du conflit franco-anglais. Ces conflits, et les positions parfois multiples de la Champagne à leur égard, délibérées des pratiques civiques et des idéologies actives et autorisaient et accentuaient dans ces villes. Ces pratiques civiques et idéologies existaient non seulement au niveau superficiel de la ville, ou au niveau traditionnel champenois, mais aussi au niveau supérieur français. Ces pratiques et idéologies ont été fortement développées bien avant la seconde moitié du quinzième siècle, période durant laquelle une récente étude les a retrouvées dans d'autres villes françaises.

You do not currently have access to this content.