This article considers deceit and criminal disguise in the context of social upheaval that recast the terms of identity from inherited status to merit. The appearance of high-profile impostors after the Revolution produced both fear and fascination, which writers and artists were quick to exploit for a ready market. It also prepared the ground for broad distrust of professional success and social advancement later in the century. Instances of deceit from across the culture mark the shifting sense of imposture in law and the popular imagination: the arrest and trial of an escaped convict who rose in the officers’ corps by posing as a noble émigré; the corrosive appeal of the stage bandit Robert Macaire, in whom audiences found a symbol for swindlers in finance, law, and medicine; and the many masks, physical and figurative, that appear in Balzac’s Splendeurs et misères des courtisanes.

Cet article traite de la tromperie et l’imposture criminelle dans le contexte des bouleversements sociaux qui ont redéfini les conditions de l’identité sociale de la naissance au mérite. L’apparition d’imposteurs notoires après la Révolution a provoqué à la fois de la peur et de la fascination que les écrivains et les artistes ont vite exploitées pour un marché avide. Ce phénomène a aussi posé les bases qui révéleront plus tard au cours du siècle une méfiance générale face au succès professionnel et à l’avancement social. Des exemples de tromperie, à travers la littérature et les arts, signalent l’évolution du sens de l’imposture dans les lois ainsi que dans l’imagination populaire: l’arrestation et le procès d’un condamné échappé qui avait fait carrière dans un corps d’officiers en se faisant passer pour un émigré noble; l’attrait nuisible du bandit de grands chemins, Robert Macaire, personnage fictif chez qui le public a trouvé un symbole pour les escrocs de la finance, du droit et de la médecine; ainsi que les nombreux masques, tant réels que figuratifs qui apparaissent dans l’oeuvre de Balzac, Splendeurs et misères des courtisanes.

You do not currently have access to this content.