This article examines the transformation of the Landes de Gascogne in southwestern France. Once dominated by a sparse agropastoral landscape, the region underwent an intense program of pine forestation in the second half of the nineteenth century. The engineered forest, however, quickly escaped the grasp of the administrators, engineers, and local property owners who helped create it. Catastrophic fires plagued the monoculture pine stands, and by the end of the 1940s almost half of the woodlands had been destroyed. By focusing on the complex conflicts and negotiations that marked the origins of the Landais forests, this article presents a case study in the environmental dimensions of state making in modern France. It demonstrates how local and state claims over, first, the pastoral landes and, later, the industrial woodlands, prove difficult to disentangle and suggests the importance of an ambivalent discourse of marginality to the exercise and negotiation of authority in the modern nation-state.

Cet article examine la transformation des Landes de Gascogne, une région qui s'étend sur trois départements du sud-ouest de la France. Jadis couverte de vastes landes qui soutenaient une société agropastorale, la campagne s'était transformée par le boisement des pins après 1850, un grand projet amorcé par le gouvernement du Second Empire. Cependant, la nouvelle forêt a échappé rapidement à l'emprise de ses créateurs: les administrateurs, les ingénieurs et les propriétaires. Frappée par une série d'incendies catastrophiques, presque la moitié de la forêt se trouva détruite à la fin des années 1940. A travers une étude des origines des forêts, cet article offre une analyse du rôle de l'environnement dans l'étatisation en France. L'article montre que les revendications locales et nationales sur, d'abord, les landes pastorales, et plus tard, la forêt industrielle, s'avéraient difficiles à démêler. Un discours de marginalité a été essentiel à la pratique et à la négociation d'autorité dans l'Etat-nation moderne.

You do not currently have access to this content.